agression contre la bande Ghaza : Mise en marche du mécanisme juridique à l’encontre de l’entité sioniste

Par A. Ryad

Brahim Tairi, président de l’Union nationale des Ordres des avocats (UNOA), a déclaré samedi dernier à Alger que le processus judiciaire visant à poursuivre les responsables de l’entité sioniste devant la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye était en cours. Il a appelé les personnes engagées dans la justice à travers le monde à se rallier au collectif juridique algérien pour engager des poursuites contre l’occupant.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec l’avocat Gilles Devers, Brahim Tairi, président de l’Union nationale des Ordres des avocats (UNOA), a déclaré que l’Algérie et les avocats algériens ont déposé des saisines auprès du bureau du procureur général près la Cour pénale internationale (CPI) pour poursuivre les auteurs du génocide contre le peuple palestinien. Cette action fait suite à l’appel du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, invitant tous les hHommes libres du monde et les juristes à entreprendre les démarches légales nécessaires pour traduire en justice les responsables des crimes à Ghaza.
M. Tairi a mis en exergue l’importance de la saisine déposée par “l’Alliance juridique internationale” qui réunit l’UNOA, le Syndicat national des magistrats algériens (SNM), les Syndicats des avocats palestiniens, jordaniens, tunisiens et mauritaniens, auxquels s’est joint le Syndicat des avocats libyens récemment, indiquant que “pour la première fois dans l’histoire, un collectif important qui compte plus de 100 000 juristes se présentera devant la Cour de justice internationale pour dénoncer le crime de génocide”.
Suite à l’appel du président de la République, “nous nous sommes mobilisés pour mener cette action qui constitue, avant tout, un appel pour faire appliquer les règles du Droit international. A cet effet, un dossier a été constitué sur le crime de génocide, incluant des documents et des déclarations des chefs de l’entité sioniste et des documents onusiens, outre des vidéos probantes sur les crimes de l’occupant sioniste”.
D’après M. Tairi, le dépôt de la saisine marque le début de cette action juridique, en attendant la soumission ultérieure d’une demande de convocation pour présenter des dossiers accompagnés de documents justificatifs.
Dans ce contexte, le juriste a mis en avant le point qu’il a qualifié d’extrêmement important en ce qui concerne les victimes et leurs témoignages, affirmant qu’ils seraient utiles pour le dossier, tout en précisant qu’en sus du bureau du procureur de la CIJ, il existe un deuxième bureau appelé bureau des victimes.
À ce sujet, M. Tairi a envisagé la création d’un site web afin de recueillir les témoignages d’un maximum de victimes et de documents à l’échelle mondiale, dans le but de renforcer le dossier. M. Tairi a exprimé son appréciation pour tous les efforts déployés pour traduire en justice l’entité sioniste, soulignant que ses crimes contre l’humanité et ses actes de guerre à Ghaza, y compris le meurtre d’enfants, les déplacements forcés et les attaques contre les hôpitaux, sont largement connus et documentés.
M. Tairi a exhorté tous les pays se revendiquant respectueux des droits de l’Homme à faire pression sur l’entité sioniste et à la poursuivre en justice, soulignant que les preuves à charge sont accablantes. Il a exprimé l’espoir de voir tous les hommes libres du monde se rallier à cette coalition internationale.
Le président de l’UNOA a aussi rendu hommage à l’Afrique du Sud pour avoir déposé une plainte contre l’entité sioniste devant la Cour internationale de justice, dans le but de mettre un terme au génocide à Ghaza. Il a souligné l’importance cruciale de cette initiative en soutien au peuple palestinien, en particulier aux habitants de Ghaza.

L’enquête est sur la bonne voie
De son côté, l’avocat Gilles Devers a abordé l’avancement de la plainte pour génocide contre l’entité sioniste, déposée le 9 novembre 2023 devant la Cour pénale internationale par un collectif d’avocats, comprenant notamment une forte représentation du barreau d’Alger.
“Nous sommes des avocats qui luttons pour l’application du droit dans un contexte extrêmement difficile. Nous sommes dans une bataille pour l’affirmation du droit (et) défendons les droits de l’homme sur la base des principes les plus forts”, a-t-il assuré.
Dans ce contexte, M. Devers s’est montré optimiste quant à l’issue favorable de la plainte déposée devant la CPI, ajoutant que les avocats disposent désormais d’un cadre pour agir suite au retour significatif de la Palestine dans le droit international.
“Il y a une Cour avec des statuts et des règles. Nous avons des preuves et nous sommes en mesure de faire les argumentaires pour nous permettre de progresser”, a-t-il souligné à ce sujet.
L’avocat a confié à l’APS avant la conférence de presse, “avoir été reçu, en compagnie de nombre de ses collègues, par le procureur général près la CPI quatre fois depuis le dépôt de la plainte”. “L’enquête approfondie diligentée à ce propos est sur la bonne voie”, a-t-il ajouté.
Le collectif a appelé à “l’émission de mandats d’arrêt à l’encontre du premier ministre, du ministre de la défense et du chef d’état major de l’armée de l’entité sioniste pour le chef d’accusation de crime de génocide” contre le peuple palestinien, a rappelé M. Devers, relevant que la CPI “ne juge pas les auteurs des crimes par contumace, soit elle lesconvoque ou elle émet des mandats d’arrêt à leur encontre”.

redacteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Sébastien Desabre (entraîneur RD Congo) : “J’ai un contrat avec la RDC que je veux honorer”

lun Fév 12 , 2024
Par G. S. E. Le sélectionneur Sébastien Desabre a rapidement réussi à redresser la situation alors que Hector Cooper lui a légué une RD Congo moribonde et dernière de sa poule des qualifications à la CAN-2023 avec deux revers en deux matchs. Des mois plus tard, il a propulsé les […]

You May Like

Alger 16

Le quotidien du grand public

Édité par: Sarl bma.com

Adresse: 26 rue Mohamed El Ayachi Belouizdad

Adresse du journal: 5-7 Rue Sacré-coeur Alger Centre

E-mail:alger16bma@gmail.com

Numéro de téléphone: 021 64 69 37