Belaabed souligne l’importance de la Journée du Savoir pour l’Ecole algérienne

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belaabed a mis en avant, mardi, l’importance de la célébration de la Journée du Savoir en matière de renforcement des valeurs spirituelles et culturelles au sein de l’Ecole algérienne.

Présidant une cérémonie organisée au Lycée des mathématiques “Mohand Mokhbi” à Kouba (Alger), M. Belaabed a affirmé que son département ministériel était habitué à célébrer la Journée du Savoir en commémoration de l’anniversaire du décès du leader de la renaissance algérienne, Cheikh Abdelhamid Benbadis, ajoutant que cette journée revêtait “une signification particulière pour l’Ecole algérienne qui s’efforce de préserver les valeurs spirituelles, morales et culturelles des générations montantes, dans le cadre de la préservation de la Mémoire et des composantes de l’identité nationale”.

Pour ce faire, ajoute-t-il, le ministère de l’Education nationale a élaboré “un programme riche” dans l’ensemble des établissements scolaires, tous niveaux confondus, relevant que c’est, là, une occasion pour récompenser les élèves brillants afin de les motiver pour la science, la littérature et l’innovation.

Par ailleurs, le ministre a passé en revue les efforts de son secteur en matière de promotion des matières scientifiques, notamment les mathématiques, ainsi que l’intégration de l’anglais, et de l’éducation physique et sportive dans l’enseignement primaire et la numérisation du secteur, et ce en concrétisation, a-t-il dit, des instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, relevant que les efforts de l’Etat dans le domaine de l’éducation et l’enseignement ont “porté leurs fruits”, avec un taux de scolarisation des enfants âgés de 6 ans atteignant plus de 98,90 %, tandis que le taux de scolarisation dans l’enseignement obligatoire (de 6 à 16 ans) a atteint 96,97 %.

La prochaine année scolaire verra le début de la mise en œuvre du “projet d’allègement des programmes”, à commencer par le cycle primaire en réduisant certaines matières et en les reportant à d’autres niveaux, sachant que les matières liées à l’identité nationale, notamment l’éducation islamique et la langue arabe, seront intangibles à tous les niveaux et dans tous les cycles”.

Cette cérémonie a vu la présence du Conseiller auprès du président de la République chargé de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la formation professionnelle, de la culture, des affaires religieuses et des zaouïas, Mohamed Seghir Saâdaoui, ainsi que plusieurs membres du Gouvernement, outre des représentants d’organes consultatifs, de syndicats du secteur et d’associations de parents d’élèves.

redacteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Ghaza : le bilan de l'agression sioniste s'élève à 33.899 martyrs

mer Avr 17 , 2024
Le bilan de l’agression génocidaire sioniste contre la bande de Ghaza s’est alourdi à 33.899 martyrs et 76.664 blessés depuis le 7 octobre dernier, ont indiqué mercredi les autorités palestiniennes de la Santé. Selon la même source, l’armée d’occupation sioniste a commis 6 massacres au cours des dernières 24 heures […]

You May Like

Alger 16

Le quotidien du grand public

Édité par: Sarl bma.com

Adresse: 26 rue Mohamed El Ayachi Belouizdad

Adresse du journal: 5-7 Rue Sacré-coeur Alger Centre

E-mail:alger16bma@gmail.com

Numéro de téléphone: 021 64 69 37