52e promotion de l’école nationale d’administration (ENA) : L’importance accordée par le chef de l’état à la ressource humaine mise en avant

Par Kheireddine B.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, affiche un engagement sans faille en faveur de la réforme institutionnelle et de la valorisation de la ressource humaine. Avec une détermination inébranlable, le président Tebboune a clairement articulé une vision ambitieuse pour l’avenir de l’Algérie, mettant l’accent sur la nécessité cruciale de moderniser et de renforcer tous les aspects de la gouvernance nationale. C’est ce qui ressort du discours du Premier ministre, Nadir Larbaoui.


En effet, dans une allocution prononcée samedi dernier à l’occasion de la sortie de la 52e promotion de l’Ecole nationale d’administration (ENA) baptisée du nom du défunt moudjahid colonel Youcef Khatib, dit Si Hassan, M. Larbaoui a rappelé “les décisions importantes prises par le président de la République en vue d’améliorer les conditions socioprofessionnelles des fonctionnaires publics, à travers le renforcement de la justice fiscale, la revalorisation des salaires et la révision des statuts et des régimes indemnitaires de larges catégories de fonctionnaires publics”.
Dans ce contexte, le Premier ministre a indiqué aux nouveaux diplômés l’importance d’ajuster leurs compétences au contexte numérique actuel, de cultiver la créativité et l’innovation, d’améliorer l’efficacité et l’accessibilité des administrations, et de renforcer la relation entre l’administration et les citoyens afin de mieux répondre à leurs besoins et attentes.
M. Larbaoui a également exhorté les nouveaux diplômés à “ne pas s’isoler dans une tour d’ivoire dans les administrations centrales”, d’où l’importance d’une “communication continue avec les citoyens, la société civile et les institutions”. Et de préciser que “la vie quotidienne demeure le seul critère pour mesurer le changement, la performance et l’efficacité”.
Par ailleurs, le Premier ministre a souligné que la sortie de cette promotion intervenait “au moment où le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a concrétisé le choix stratégique de l’accélération de la transformation économique nationale”, en misant sur les talents des enfants de l’Algérie et son capital humain qu’”il nous appartient de renforcer, de développer et de valoriser davantage pour réaliser le progrès socioéconomique et humain”. En conclusion, le Premier ministre a appelé les élèves fraîchement diplômés de l’ENA à “continuer à faire preuve de persévérance et d’excellence dans le cadre de leur travail pour être des fonctionnaires modèles imprégnés des valeurs d’intégrité et de dévouement”, soulignant l’impératif de “réaliser que le monde est désormais un village global, où les acteurs internationaux se livrent une compétition féroce pour les intérêts et l’influenceé. “Il faut prendre conscience de l’évolution des métiers, dans leurs pratiques et leurs outils, du fait des exigences du numérique”, a indiqué M. Larbaoui, appelant à éfaire en sorte que les administrations soient plus ouvertes et plus efficaces”.

transformation économique
Le Premier ministre, a, par ailleurs, affirmé que le président Tebboune avait concrétisé le choix stratégique de l’accélération de la transformation économique nationale.
M. Larbaoui a souligné que la sortie de cette promotion intervenait “au moment où le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a concrétisé le choix stratégique de l’accélération de la transformation économique” nationale, en misant sur les talents des enfants de l’Algérie et son capital humain, qu”‘il nous appartient de renforcer, de développer et de valoriser davantage pour réaliser le progrès socioéconomique et humain”.
Le Premier ministre a appelé les élèves fraîchement diplômés de l’ENA à “continuer à faire preuve de persévérance et d’excellence dans le cadre de leur travail pour être des fonctionnaires modèles imprégnés des valeurs d’intégrité et de dévouement”, soulignant l’impératif de “réaliser que le monde est désormais un village global, où les acteurs internationaux se livrent une compétition féroce pour les intérêts et l’influence”.
“Il faut prendre conscience de l’évolution des métiers, dans leurs pratiques et leurs outils, du fait des exigences du numérique”, a-t-il soutenu, appelant à “faire en sorte que les administrations soient plus ouvertes et plus efficaces” et à “améliorer la relation administration-citoyen dans le souci permanent de répondre à ses aspirations”.

redacteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Dans le dernier numéro de la revue el-Djeich : Le principe de la souveraineté nationale pour l’algérie est l’une des composantes fondamentales de l’état

lun Fév 12 , 2024
Par Y. O. Dans son dernier numéro du mois de février, la revue El Djeich assure que le principe de la souveraineté nationale pour notre pays a été et restera toujours l’une des composantes fondamentales de l’Etat et une ligne rouge qu’il ne serait permis à quiconque de franchir, quelles […]

You May Like

Alger 16

Le quotidien du grand public

Édité par: Sarl bma.com

Adresse: 26 rue Mohamed El Ayachi Belouizdad

Adresse du journal: 5-7 Rue Sacré-coeur Alger Centre

E-mail:alger16bma@gmail.com

Numéro de téléphone: 021 64 69 37