développement local durable : mission de la société civile dans la consécration de la démocratie participative

Par G. Salah Eddine

Samedi dernier depuis Ouargla, Noureddine Benbraham, président de l’Observatoire national de la société civile (ONSC), a mis l’accent sur l’importance de la société civile dans la consécration de la démocratie participative et sa participation au développement local “durable”.

Présent à la salle de conférence du siège de la wilaya de Ouargla ou s’est tenu un forum de la société civile pour le dialogue, la citoyenneté et le développement local, Noureddine Benbraham, président de l’ONSC, a mis en exergue l’importance de la société civile ans la consécration de la démocratie expliquant que cette dernière constitue un affluent pour participer au dialogue au sein des assemblées élues des communes, et cela dans le but de suggérer des idées et solutions aux problèmes liés au développement local et accompagner les autorités locales dans leurs missions pour relever les défis et prendre en charge les préoccupations du citoyen grâce a l’instauration d’un moyen de communication efficace entre l‘administration et les administrés.
M. Benbraham a également insisté sur la nécessité de matérialiser la transition numérique rapidement appelant, à exploiter pleinement la nouvelle plateforme électronique de l’ONSC,e Kafaat+, mis a disposition dernièrement en application des directives du présidet de la République, Abdelmajid Tebbooune.
Par ailleurs, M. Benbraham a rappelé la nouvelle vision et les dimensions stratégiques prônées par l’observatoire pour les six prochaines années (2024/2030), notamment en termes de consolidation et de valorisation de l’implication de la société civile dans le développement local et économique, de responsabilité sociale des entités économiques, d’institutions de solidarité socioéconomique et d’appui de la société civile à la stratégie de numérisation.
M. Benbraham a déclaré : “Nous nous employons à consolider la mission de la société civile à travers la révision de la loi sur les associations, les méthodes de leur subventionnement, leur dotation en moyens nécessaires pour en faire un véritable partenaire dans le développement et la création de richesse.” Selon lui, “l’Observatoire lancera prochainement une plateforme électronique de formation pour améliorer les capacités des acteurs de la société civile dans la gestion administrative et financière de l’association et leurs relations avec les collectivités locales afin de renforcer leurs capacités et les épargner de l’argent sale.”
En présence des autorités locales, des représentants du mouvement associatif, du Croissant-Rouge algérien (CRA), des Scouts musulmans algériens (SMA), des moudjahidine et des imams, cette rencontre a également permis de mettre en lumière les différentes activités de l’ONSC depuis sa fondation, telles que les conférences, les journées d’études, les forums, l’intégration de nombre d’associations adhérentes à l’observatoire et l’intégration de la communauté nationale à l’étranger.
Lors du débat, les participants ont fait diverses suggestions visant à promouvoir l’action associative dans la région et créer des moyens de communication efficace entre l’observatoire et les associations. Ils se sont également donné à cœur de trouver des idées afin de traduire sur le terrain les objectifs fixés pour le développement local durable et à renforcer la cohésion sociale.
En réponse aux préoccupations exprimées, le président de l’ONSC a annoncé son programme, notamment la tenue prochaine de trois réunions avec les acteurs de la société civile afin d’examiner les contraintes et les préoccupations de chaque secteur et de trouver des solutions appropriées.

redacteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Les cancéreux non-assurés appelés à déposer leur dossier pour obtenir la carte Chifa

lun Fév 12 , 2024
Par A. Ryad La CNAS a lancé un appel aux personnes touchées par le cancer et n’ayant pas de protection sociale, les invitant à se rendre à leur antenne la plus proche pour soumettre leur demande de carte Chifa. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des […]

You May Like

Alger 16

Le quotidien du grand public

Édité par: Sarl bma.com

Adresse: 26 rue Mohamed El Ayachi Belouizdad

Adresse du journal: 5-7 Rue Sacré-coeur Alger Centre

E-mail:alger16bma@gmail.com

Numéro de téléphone: 021 64 69 37