CAN 2024 : Un tournoi  historique plein de surprises

Par G. Salah Eddine 

Dans les arcanes de la CAN 2024, “Il n’y a pas de petites équipes en Afrique” résonne plus fort que jamais, incarnant la réalité de ce tournoi imprévisible et riche en surprises, comme l’ont souligné des entraîneurs de renom tels que Djamel Belmadi et Walid Reugragi. Une Can Imprévisible qui a offert une dernière page digne de ce nom, La Cote d’Ivoire finira par s’adjuger le titre de roi de cette Compétition.

  Cette édition de la Coupe d’Afrique des nations a été le théâtre de déceptions retentissantes et de triomphes mémorables. Le pays hôte, la Côte d’Ivoire, a connu des hauts et des bas, terminant difficilement à la 3ème place d’une poule qui semblait à sa portée. Malgré une défaite spectaculaire 4-0 devant son public face à la Guinée Équatoriale, elle s’est qualifiée en huitièmes de finale en tant que meilleure troisième.

  Le Ghana, quant à lui, a connu une sortie de compétition digne d’un scénario hollywoodien. Alors que les Black Stars menaient 2-0 dans le temps additionnel et semblaient assurés de la qualification, l’Égypte, en difficulté face au Cap-Vert, a renversé la situation avec un but de Mostafa Mohamed. Cependant, ils ont été rejoints au bout du temps additionnel, tandis que le Ghana, qui menait, a concédé deux buts en 4 minutes face au Mozambique, scellant son élimination au profit de l’Égypte, qualifiée après trois matchs nuls.

 Le Groupe C a été marqué par la domination sans faille du Sénégal,  seul nation à remporter les trois matchs de la phase de groupes, suivi de près par la Guinée. Le Cameroun, en difficulté face à la Gambie lors du dernier match, a inversé la vapeur dans les toutes dernières minutes, décrochant une victoire de trois buts à deux et assurant sa place au prochain tour.

  Le Groupe D a apporté son lot de suspense, l’Algérie, favorite du groupe, se faisant accrocher à deux reprises par une Angola joueuse et un Burkina Faso déterminé. Le dernier match contre la Mauritanie, apparemment facile, s’est transformé en cauchemar pour les algériens, avec une Mauritanie organisée qui a remporté sa première victoire historique en CAN et se qualifiant pour les huitièmes de finale.

Dans le Groupe E, une autre surprise a coûté à la Tunisie sa place en huitièmes. Le Mali s’est qualifié en tête, suivi de l’Afrique du Sud et de la Namibie qui a remporté la première victoire de son histoire en CAN également.

Le Groupe F n’a pas réservé de grosses surprises. Le Maroc a terminé en tête, suivi par la République  Démocratique du Congo.

Les huitièmes de finale ont maintenu le rythme avec des équipes annoncées favorites, le Maroc et le Sénégal, on été éliminées respectivement par l’Afrique du Sud ( 2-0) et la Côte d’Ivoire (1-1, Victoire au tirs au buts). La RDC a également éliminé l’Égypte aux tirs au but.

Les 5 meilleures équipes africaines au classement FIFA avant le début de la compétition à savoir Le Maroc, Le Sénégal, La Tunisie, L’Algérie et l’Egypte se sont tous fait éliminé avant les quarts de finale.

Les équipes surprises de cette CAN, l’Angola et le Cap-Vert, continuent leur aventure aux quarts de finale, Elles seront toute de même éliminés par Le Nigeria (1-0) et L’Afrique du Sud (0-0, Victoire aux tirs au but).

La cote d‘ivoire passe en demi après un autre scénario complètement fou, Les Coéquipiers de Sébastien Haller et malgré leur infériorité numérique pendant la majeure partie du match, ont inversé leur retard d’un but à zéro (0-1) en une victoire deux buts à un (2-1) au bout de la prolongation. Ils décrochent un billet précieux pour la demi-finale. La RDC, impressionne face à la Guinée en la battant trois but à un (3-1), elle sera également au rendez-vous des démis.

Le Nigeria surmontera le défi sud-africain aux tirs aux buts en demi  (1-1. 4.2 t.a.b) décrochant sa 8e finale, alors que la Cote d’Ivoire confiante après ces succès va se défaire d’une RDC sur un bute de Haller (1-0). Le podium sera décroché par Les bafana-bafana, dominé au cours de la petite finale par la RDC, l’équipe a su conclure la match sur un score nul et vierge. Williams, leur portier, leur permettra de remporter le match (6-5 t.a.b), Place à la finale.

  Une finale folle, ou une Cote d’Ivoire poussé par son Public a su renverser le Nigeria. Le But magnifique de Sébastien Haller à la 84e minute a offert le troisième sacre de son histoire à la Cote d’Ivoire.

  Cette compétition imprévisible a su produire un spectacle fantastique qui a ébloui non-seulement le public africain mais le monde entier. Des rebondissements dramatiques durant La CAN 2024  ont conquis les amateurs de football et ont permis à cette Can de devnir la Can la plus prolifique de l’histoire.

                                       

redacteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Le Gouvernement examine les conditions de cession de capital des sociétés exerçant dans un secteur stratégique

lun Fév 12 , 2024
Le Gouvernement a examiné, lors de sa réunion tenue lundi sous la présidence du Premier ministre, M. Nadir Larbaoui, un avant-projet de texte réglementaire fixant les conditions de cession des actions ou des parts sociales du capital social des sociétés de droit algérien exerçant dans l’un des secteurs stratégiques. Selon […]

You May Like

Alger 16

Le quotidien du grand public

Édité par: Sarl bma.com

Adresse: 26 rue Mohamed El Ayachi Belouizdad

Adresse du journal: 5-7 Rue Sacré-coeur Alger Centre

E-mail:alger16bma@gmail.com

Numéro de téléphone: 021 64 69 37